Le Krav-Maga

Le Krav-Maga signifie en hébreu « combat rapproché », il allie Self-Défense et le combat au corps à corps. C’est une discipline alliant simplicité et efficacité qui a été adoptée par toutes les forces armées israéliennes, certaines unités spécialisées française et américaine entre autres.

Le Krav Maga permet à ses pratiquants, grâce à diverses techniques de parades contre une grande variété d’attaques, de pouvoir se défendre contre une attaque en évitant de se blesser.

Le combat au corps à corps enseigne une façon de neutraliser rapidement et efficacement un agresseur grâce à des différentes combinaisons d’attaques, de feintes tout en prenant en compte la dimension psychologique du combat pour renforcer son esprit et sa capacité à gérer des situations dangereuses, voire hostiles, dans un état de stress.

Le krav-Maga est une méthode moderne de self-défense utilisant des techniques naturelles, pratiques logiques et faciles, le tout basé sur les mouvements du corps humain.
Le Krav-Maga a été créé dans un pays en guerre depuis toujours. Cela a permis d’améliorer constamment cette discipline, une méthode complète de Self-Défense.

Les mouvements du krav-maga sont courts et rapides. La simplicité est déterminante, pouvant être pratiqué par tous et à tout âge.

Pas de considération esthétique, priorité à l’efficacité. Le but : pouvoir sortir vivant et intact de toute situation périlleuse.

Créé par Imi LICHTENFELD (1910-1998), né en Tchécoslovaquie, pratiquant de nombreux sports dont la boxe et la lutte qu’il pratique en compétitions.

En 1948, avec la création de Tsahal, Imi devient instructeur en chef du Krav Maga au sein de l’armée, et ce jusqu’à 1964, âge de sa retraite.
En 1964, retraité de l’armée, il ouvre sa première section pour les civils à Natanya, structure les techniques de Krav Maga, et les adapte aux besoins des différents corps : civils, militaires et policiers.
Il commence à former son premier groupe d’élèves, notamment Elie Aviksar, Haim Zut et Raphi El Grissy.
Il est à noter qu’Imi enseigna le Krav Maga auprès des civils en tenue de kimono et instaura un programme de passage de grade avec des ceintures.
En 1971, Elie Avikzar est la première ceinture noire d’Imi et l’un de ses meilleurs élèves. Une grande amitié lia les deux hommes jusqu’à leur mort.

Evolution du Krav-Maga

Eli AVIKZAR (1947-2004),

 

Immigre en Israël en 1963 sans un sous en poche avec comme unique bagage, une riche expérience du combat de rue de sa ville Casablanca. Eli Avikzar commença à s’entraîner avec Imi Lichtenfeld, le fondateur du Krav Maga en novembre 1964 à l’institut de Netanya et devint moniteur principal.
À cette époque, il n’y avait ni grade ni tenue spécifique donc les élèves s’entraînaient en tenue militaire.

En 1965, Imi ajouta des cours de judo au cursus de Krav Maga et d’éminents professeurs comme Gadi Skornik et Amos Grinsphen devinrent les professeurs de judo d’Eli.
Parallèlement, Eli décida d’étudier aussi le karaté et le jujitsu. En 1968, Eli Avikzar commença à apprendre l’aïkido et grâce à ses progrès rapides, reçut sa ceinture marron à Paris en 1971. Peu avant, il avait reçu sa ceinture noire de judo ainsi que la première ceinture noire de l’histoire du Krav
Maga, remise par Imi, le 5 janvier 1971.

À son retour de France, Eli se mit à travailler en tant qu’instructeur avec Imi dans les centres de formation de Netanya et de Tel Aviv. Ils entraînaient aussi les unités spéciales et les unités volontaires de l’armée (Tsahal). En 1977, Eli passait, en Allemagne, sa ceinture noire d’aïkido auprès de la fédération Européenne d’aïkido.
En 1974, Imi Lichtenfeld prit sa retraite et donna à Eli le centre d’entraînement de Netanya. En 1976, Eli rejoignit l’armée en tant que directeur de la section Krav Maga.

La place du Krav Maga dans les entraînements militaires a beaucoup augmenté à la suite de l’arrivée d’Eli Avikzar à ce poste. Plus de cours furent donnés et chaque instructeur était obligé d’apprendre le Krav Maga et de l’enseigner.
L’amélioration du Krav Maga au sein de l’armée israélienne était le résultat du développement des méthodes et exercices dans le civil. Au fur et à mesure de son acceptation et de sa
professionnalisation, le Krav Maga a prouvé son efficacité dans les unités combattantes.
Eli continua de développer le krav maga au sein de Tsahal jusqu’à sa retraite en 1987. À cette date, il a entraîné 85 000 soldats hommes et 12 000 soldats femmes. 

En 1978 fut établie la fédération de Krav Maga. En tant que membre actif de la fédération de judo, Eli Avikzar aida à établir les comités professionnels et les grades de la nouvelle fédération.
En 1979, Eli nomma ses deux premiers instructeurs (ceinture noire) : Avi Avisidon et Eyal Yanilov.
En 1981, Eli part aux États-Unis avec Imi et quelques instructeurs pour un séjour de 45 jours, en partie pour collecter des fonds. À la suite de ce voyage, en 1983, le premier groupe d’Américains arrive en Israël pour trois semaines de cours d’instructeurs. En 1984, la fédération de Krav Maga donne le grade de ceinture noire à deux élèves américains, Allen Feldman et Darren Levine.

En 1985, Eli va aux Etats-Unis en tant que représentant de la fédération de Krav Maga puis y retourne pour y donner son premier entraînement au département de Police de Los Angeles.

Les différentes améliorations qu’Eli Avikzar a apportées au Krav Maga ont transformé cette « technique » en une nouvelle méthode, parallèle. En 1987, Eli se retire de la fédération de Krav
Maga et forme le KAMI, Israëli Krav Magen Association avec l’accord d’Imi.

Le KAMI est reconnu par le ministère israélien de l’éducation, l’institut Wingate, le Wingate Collège, les professeurs d’éducation physique et est utilisé par de nombreuses forces de sécurité
dans le monde.
En 1996, Eli reçut son 8ème dan ainsi qu’un diplôme de co-fondateur, le premier remis par Imi Lichtenfeld et en 1999, les professionnels reconnus du KAMI ainsi que les plus anciens élèves, les instituts d’éducation physique, d’éminents professeurs de différentes disciplines et les instances officielles lui remirent le 10ème dan.

L’apport d’Eli, pour le Krav Maga, tant sur le plan technique que sur les outils pédagogiques spécifiques (pour les civils et les militaires) est indéniable.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
Krav attitue

© 2018 par Riotord Charline. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now